Mise à jour le lundi, 28 janvier, 2013    
                           
   
               
 

ELEVAGE

 

Les saillies sont faites en main ou en liberté suivant le comportement des juments( certaines peuvent se montrer agressives envers l'étalon ). Les juments et poulains vivent tout au long de l'année aux pâturages avec abris, complément et foin à volonté.
Les hivers en Bretagne ne sont jamais rigoureux. D'autant que nous nous trouvons à 10 km de la mer. Le fait de vivre dehors à longueur d'année rend les chevaux plus résistants et en bonne santé. Dans mon élevage , je privilégie le contact humain. Mes chevaux, de l'étalon aux poulains, sont souvent en rapport avec les enfants et ça dès le premier jour , j'ai remarqué que le travail de manipulation et de débourrage en est d'autant simplifié. La relation poulain - enfant est excellente dans le sens qu'elle atténue,plus facilement qu'avec l'adulte,la crainte naturelle du cheval envers l'homme. Pour ne pas perdre un bon équilibre et une bonne harmonie , je regroupe souvent les juments et poulains en un seul troupeau. La hiérarchie s'installe d'elle - même, vers 8 mois ,je procède au sevrage des poulains toujours par deux minimum c'est moins frustrant pour eux et ils compensent plus facilement le manque de la mère par le jeu

Nous avons la chance de travailler une race composée de plusieurs,toutes plus nobles
les unes que les autres: les ibériques , andalou et lusitanien.Les quarter horses,les arabes et les barbes.
il est important de préserver, ou d'essayer tout au moins,les qualités de ces races
pour que le cheval de race crème soit le cheval polyvalent par excellence.